Matériel et outillage BTP, équipement industriel et matériel collectivité
Le site de vente en ligne préféré des professionnels pour leurs achats

Mon panier

0,00 € HT

En raison des fêtes de fin d'années, certaines commandes ne pourront être livrées avant janvier 2017, n'hésitez pas à nous contacter !

Du mal à choisir ?

Nos guides de choix vous accompagnent dans vos achats !

Voir plus


Quel type de miroir ? Miroir routier réglementaire ou miroir de sécurité à usage privatif ? Ronds ou rectangulaires ?

C’est simple les premier s’installent en agglomération avec des bande blanches et noires et sont normés et les deuxièmes s’installent librement dans n’importe quel lieux privatif et sont souvent blancs et rouges.

Achatmat vous propose sur son site les 2 variantes. Certains même sont anti buée pour les endroits où les conditions climatiques sont mauvaises en hiver.

Pourquoi implanter un miroir routier de sécurité ?

Achatmat spécialiste des produits de sécurité vous propose un petit récapitulatif de choses à connaitre.

Le miroir routier équipe de nombreuses intersections où la visibilité est extrêmement réduite. C’est un dispositif permettant de renforcer la sécurité sur des endroits stratégiques. L’article 14 de l’instruction interministérielle relative à la signalisation routière intègre l’usage des miroirs routiers depuis le du 21 septembre 1981.

Quelles sont les conditions d’installation d’un miroir de sécurité ?

Il y a certaines obligations légales à respecter impérativement pour garantir la sécurité de vos usagers. En effet le recours à l’installation de miroirs routiers est soumis à certaines conditions. L’arrêté du 21 septembre 1981 stipule que « l’emploi des miroirs est strictement interdit hors agglomération. En agglomération le miroir doit être considéré comme un palliatif et n’être utilisé que si les travaux nécessaires à l’amélioration de la visibilité ne peuvent être réalisés ».

Quelles sont les contraintes liées à l’installation d’un miroir routier ?

L’usage de miroirs routiers est autorisé dans certains cas pour améliorer la sécurité routière dans les intersections où la visibilité est trop limitée. Il permet au conducteur de détecter la présence de véhicules avant de s’engager. Il est important de noter que l’installation d’un miroir routier doit respecter les normes fixées :
- Intégration d’un stop dans l’intersection et positionnement du miroir à moins de 15 m de la ligne de stop,
- Utilisation du miroir sur des chemins peu fréquentés,
- Limitation de vitesse sur la route prioritaire à 60 km/h ou moins,
- Implantation du miroir à plus de 2.30 m de hauteur.

Enfin les miroirs routiers ne doivent pas être plats. Ils peuvent être rond ou rectangulaires, mais doivent s’insérer dans un cadre carré ou rectangle aux rayures noires et blanches d’une largeur de 5 cm.

Pour finir vous avez aussi des miroirs dits privatifs qui ne sont pas normés pour une installation en agglomération ou lieux dangereux, mais que vous pouvez implanter librement dans vos usines, dépôts logistiques, parkings. Leur installation est libre.

Numéro de page : P2584