picto-menu Catalogue

« Retour vers Combinaisons de protection > Combinaisons de protection : comment choisir ?

Combinaisons de protection : comment choisir ?


Le port des Equipements de Protection Individuelle (EPI) est obligatoire dans les métiers et environnements à risque, d’après le décret du 27 mai 1987
.

 

On trouve dans cette norme d’équipement de protection individuelle trois catégories majeures de protection selon le type de risque :

 

Combinaisons de protection de Catégorie I contre les risques mineurs. Protection contre les agressions superficielles, n’affectant pas les parties vitales du corps. Ces équipement sont testés par le fabricant lui-même.

 

Combinaison de protection de Catégorie II contre les risques importants. Protection  contre les agressions affectant les parties vitales du corps susceptibles de provoquer des lésions irréversibles. Ces combinaisons de protection sont soumises à un examen "CE de Type" et à des tests définis par les normes en vigueur.

 

Combinaison de protection de Catégorie III contre les risques mortels. Ces équipements de protection individuelle sont soumis à des contrôles de production (système d'assurance qualité ou contrôle de la qualité par prélèvements).

 

Ces catégories de risques s’appliquent également à tous les éléments de protection individuelle qu’il s’agisse de protection respiratoire, protection auditives, ou corporelle.

 

Voici les différents types de protection existants dans le domaine des combinaisons de protection :

 

Protection Nucléaire (N)

 

Vêtement assurant la protection d’un individu dans un environnement où l’on peut relever une contamination radioactive. Il en existe deux formes : les combinaisons ventilées et non ventilées en fonction du degré de protection nécessaire.

 

Protection chimique (C)

 

Selon le type de produit chimique et la forme sous laquelle il se présente, il existe différents types de combinaisons de protection, répondant à différentes normes européennes :

 

Risque de type 6 EN 13034 :

 

Protection limitée de la combinaison jetable contre les produits chimiques liquides.

Equipement assurant une protection complète ou partielle de l’utilisateur contre des produits chimiques liquides sous forme d’une légère pulvérisation (aérosols liquides, sprays) ou projetés (à faible pression) peu dangereux.

 

Risque de type 5 EN 13982-1 :

 

Protection contre les produits chimiques solides sous forme d’un aérosol de particules solides.

Equipement assurant une protection complète de l’utilisateur contre des produits chimiques solides en forme d’aérosols de faible concentration.

 

Risque de type 4 EN 14605 :

 

Protection contre les produits chimiques liquides.

Equipement assurant une protection complète ou partielle de l’utilisateur contre des produits chimiques liquides sous forme d’une pulvérisation.

 

Risque de type 3 EN 14605 :

 

Protection contre les produits chimiques liquides.

Equipement assurant une protection complète ou partielle de l’utilisateur contre des produits chimiques liquides sous forme de jet (projection violente de produit chimique liquide).

 

Risque de type 2 EN 943-1 :

 

Protection limitée aux gaz.

Equipement assurant une protection complète ou partielle de l’utilisateur contre des gaz.

 

Risque de type 1 EN 943-1 EN 9643-2 :

 

Protection étanche aux gaz.

Equipement de protection professionnel assurant une protection complète de l’utilisateur contre des gaz chimiques.

 

Protection biologique (B)

 

Les combinaisons de protection aux risques biologiques assurent la protection du corps de l’utilisateur dans les environnements où le risque de présence d’agents biologiques dangereux a été avéré. (Virus, bactéries, champignons…). Les combinaisons biologiques doivent également répondre aux mêmes normes que celles correspondantes aux risques chimiques ci-dessus (Type 1 à 6), en plus de répondre à certaines normes biologiques (Tests de résistance à la pénétration d’agents infectieux, EN 14126).

 

Anti-statisme

 

Afin d’éviter l’accumulation de charges électrostatiques, qui peut entrainer des dommages importants dans des milieux sensibles (environnements inflammables, zones ATEX…), il est indispensable de s’équiper de vêtements anti-statiques afin de dissiper ces charges de façon régulière. Les combinaisons anti-statiques permettent cela. Il existe différentes normes de mesure des caractéristiques antistatiques des ces vêtements de protection, selon la méthode (EN1149-1 :1995, EN1149-1 :2006, EN1149-1 :1997, EN1149-1 :2004, pr EN1149-1 :2005). Les combinaisons antistatiques doivent être vérifiée régulièrement afin de garantir leur efficacité.

 

 

> Voir notre gamme de combinaisons de protection

 

Les autres guides d'EPI

 

Guide complet sur les équipements de protection individuelle (EPI)

Les différents EPI qui sont obligatoires et réglementés lors d’un travail impliquant un risque pour la personne.

 

Gants de protection : les normes en vigueur

Quelles normes prendre en considération dans votre cas ?

 

Quand et pourquoi utiliser un masque de protection respiratoire

Guide pour sélectionner la protection respiratoire la plus adaptée

 

Protection des yeux : choisir les bonnes lunettes de sécurité

Aide pour sélectionner la protection oculaire la plus adaptée

picto-tel Contactez-nous
+33 (0)3 67 68 11 00
Du lun au jeu de 8h-12h
de 14h-18h et le ven jusqu'à 16h
Achatmat AEROPARC 3 - 15 rue du cordonnier 67960 ENTZHEIM