Nous contacter Nos marques
Nous contacter Nos marques

Matériel et outillage BTP, équipement industriel et matériel collectivité
Le site de vente en ligne préféré des professionnels pour leurs achats

  • Lun à Jeu 8-12h 14-17h30 & Ven 16h
    03 68 00 04 30

En raison des fêtes de fin d'années, certaines commandes ne pourront être livrées avant janvier 2019, n'hésitez pas à nous contacter !

Du mal à choisir ?

Nos guides de choix vous accompagnent dans vos achats !

Voir plus

Nos marques pour
Accessibilité PMR


Achatmat votre spécialiste de la sécurité s’engage dans le domaine de l’accessibilité des bâtiments publics. La loi vous y oblige, Achatmat vous accompagne dans votre choix, grâce à nos spécialistes dans le domaine de l’accessibilité.

De multiples obligations sont à prendre en compte, comme le marquage au sol pour les personnes malvoyantes, le balisage des issues de secours, le repérage des contremarches, les balisages photoluminescents en cas d’incendie.

Voici quelques possibilités qui s’offrent à vous. Nous pouvons vous proposer une gamme complète sur demande et sommes prêt à étudier vos demandes.

Nous accompagnons chaque année des centaines de mairies, des crèches, des établissements recevant du public etc…

Bande podotactile ou dalles podotactile : Bande d'éveil à la vigilance BEV

Dalle podotactile pour orienter les personnes aveugles ou malvoyantes et signaler l'approche d'un danger ou d'un obstacle:

Applications : dalles podotactiles BEV à positionner à 50 cm d'un danger, un obstacle ou un changement de niveau: escaliers, portes, ascenseurs, traversées piétons, bords de quai, issues de secours...

Avantages:
- La bande podotactile avertit les personnes déficientes visuelles d'un danger
- Installation facile et rapide des dalles podotactiles BEV
- La dalle podotactile pour l'extérieur se fixe au sol grâce à une colle bi-composants Epoxy ou Polyuréthane,
- Antidérapante, dalle podotactile conforme à la norme NFP 98-351 – août 2010 sur l’installation de dispositifs podotactiles au sol d’éveil à la vigilance à l’usage des personnes aveugles et malvoyantes
- Mise en conformité avec Loi Handicap de Février 2005
- Résistance aux UV et à l’oxydation, aux fortes températures : -40°C/+80°C, au trafic des chariots élévateurs et transpalettes.
- Insensible aux rayures causées par les graviers sous les chaussures et aux brûlures de cigarettes.
- Excellente résistance aux acides et bases, solvants, essences, lessives, huiles et graisses, hydrocarbures.
- Pose en intérieur et en extérieur

Le repérage de contre-marche à coller convient aux escaliers dans lesquels on ne peut pas percer (marbre, carrelage).

Pour respecter la norme PMR, la première et la dernière marche de chaque palier de l'escalier doivent comporter une contremarche contrastée.

Ce repérage de contremarche existe en version photo-luminescente.

Repérage des contremarches 4 en 1
Une nouvelle marche vers l'accessibilité

Des escaliers plus visibles pour les malvoyants et moins dangereux pour les voyants ! Avec sa solution repérage des contremarches 4 en 1, ACHATMAT donne les moyens de mettre aux normes les escaliers pour respecter la loi sur l'accessibilité.

Balisage photoluminescent de sécurité ou Film auto-adhésif en PVC avec une surface photoluminescente.

En cas d’assombrissement total occasionné par une panne technique ou la fumée lors d’un incendie le marquage photoluminescent entre tout de suite en action sécurisant rapidement le personnel.
- Sécurise l'évacuation en cas de danger
- Répond aux normes
- Visible dans la pénombre ou en cas de fumée
- Améliore le balisage des issues de secours

Le film se recharge en lumière le jour ou quand il est exposé à l’éclairage artificiel. Cette lumière est restituée dans la pénombre ou la nuit. Le cycle recharge / restitution se répétant indéfiniment.

Cette caractéristique très particulière permet de marquer :
- les chemins menant aux issues de secours,
- les lieux dangereux,
- les premières et dernières contremarches d’un escalier,
- les pourtours d’une porte, d’un interrupteur, d’une poignée.

Sans oublier les CLOUS PODOTACTILES B.E.V. (ÉVEIL DE VIGILANCE)

Créez des surfaces d’éveil de vigilance en 3D avec contraste visuel grâce aux clous ou pastilles autoadhésifs.
Transformez les dallages, carrelages, parquets, marbres, granit en Bande d’Eveil de Vigilance (BEV) avec les clous prêts à poser.
Un kit de 200 clous permet de réaliser une surface d'éveil de vigilance de 420 x 1350 mm (norme de franchissement).


EN SAVOIR PLUS SUR L'ACCESSIBILITÉ DES PMR ET LA SÉCURITÉ DES ERP

Achatmat vous présente dans cette catégorie, l'essentiel du matériel nécessaire pour l'accessibilité de personnes à mobilité réduite (PMR) et pour la sécurité des établissements recevant du public.

Dans cette catégorie, vous retrouverez des rampes, des dalles podotactiles, des élévateurs etc., favorisant l'accessibilité des PMR aux endroits publics et privés.

On y retrouve également du matériel permettant la protection de enfants, des trousses et armoires de secours, des extincteurs etc.

Les établissements recevant du public sont tenus de respecter certaines normes visant à les rendre accessibles par tous et à les sécuriser au maximum. Cela répond à la loi du 11/02/2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Dans cette catégorie dédiée à l'accessibilité des PMR et la sécurité des ERP, vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin : des rampes petites ou grandes, des élévateurs pour PMR pour un usage public notamment dans les établissements administratifs ou pour un usage domestique, des rubans adhésifs photoluminescents, des protections d'angles, des bandes podotactiles à guidage et clous podotactiles pour les personnes malvoyantes, des nez de marche et repérages contremarches afin d'éviter les chutes dans les escaliers, des protections pour poteaux, des protections pour bas de porte, des protège-radiateurs, des dalles pour aires de jeux, des extincteurs de différents types et bien d'autres matériels.

À cela s'ajoutent les accessoires qui vous permettent de les installer facilement comme la colle pour dalle.

Nous disposons de larges gammes pour nos différents produits cités ci-dessus. Vous aurez donc une multitude de choix possibles lors de votre achat de matériel pour l'accessibilité des personnes à mobilité réduite et les établissements recev Accessibilité des commerces aux personnes mobilité réduite
Tout bâtiment ERP doit être rendu accessible aux personnes handicapées : en vertu de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, toute personne doit pouvoir exercer les actes de la vie quotidienne et participer à la vie sociale, quel que soit son handicap.

Cliquez sur les décrets, loi,etc.. pour accéder aux textes de loi.

Nouveau décret relatif au registre public d'accessibilité : décret n°2017-431 du 28 mars 2017 Décret no 2017-431 du 28 mars 2017 relatif au registre public d'accessibilité et modifiant diverses dispositions relatives à l'accessibilité aux personnes handicapées des établissements recevant du public et des installations ouvertes au public

Les établissements ouverts au public (magasin, bureau, hôtel, etc.) doivent être accessibles aux personnes handicapées. Les établissements recevant du public (ERP) non conformes aux règles d'accessibilité sont tenus de s'inscrire à un Agenda d'Accessibilité Programmée (Ad'AP) qui permet d'engager les travaux nécessaires dans un délai limité.

Les normes d'accessibilité doivent permettre aux personnes handicapées de circuler avec la plus grande autonomie possible, d'accéder aux locaux et équipements, d'utiliser les équipements et les prestations, de se repérer et de communiquer.

L'accès concerne tout type de handicap (moteur, visuel, auditif, mental...).

Les conditions d'accès doivent être les mêmes que pour les personnes valides ou, à défaut, présenter une qualité d'usage équivalente.

L'accessibilité de ces établissements et de leurs abords concerne :

les cheminements extérieurs ;
le stationnement des véhicules ;
les conditions d'accès et d'accueil dans les bâtiments ;
les circulations horizontales et verticales à l'intérieur des bâtiments ;
les locaux intérieurs et les sanitaires ouverts au public ;
les portes, les sas intérieurs et les sorties ;
les revêtements des sols et des parois ;
les équipements et mobiliers intérieurs et extérieurs susceptibles d'y être installés (dispositifs d'éclairage et d'information des usagers, par exemple).

Le sigle PMR signifie « Personne à Mobilité Réduite ». Mais plus précisément, cela concerne qui ? La notion de PMR est très large, elle inclut toutes les personnes ayant des difficultés à se déplacer, toute personne gênée dans ses mouvements (en raison par exemple de sa taille, d'un handicap moteur, de son âge, de son état...), que cela soit permanent ou provisoire. Cela peut concerner les personnes ayant un handicap moteur ou un handicap sensoriel ou un handicap intellectuel, mais aussi les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes avec des enfants en poussettes...

Les personnes à mobilité réduites peuvent être classées en deux groupes :

- Les personnes ayant un handicap moteur (personne en fauteuil roulant ou avec des béquilles par exemple)

- Les personnes ayant un handicap sensoriel (personnes malvoyantes par exemple)

En Europe, environ une personne sur six souffre d'un handicap léger ou lourd, il est donc important d'adapter les bâtiments, les transports, les lieux d'accueil, les salles de bains...

ant du public.

Notre environnement urbain n'a généralement pas été conçu en fonction des besoins des personnes handicapées, mais environ une personne sur vingt souffre d'une forme quelconque de handicap permanent ou temporaire qui rend la mobilité difficile.

L'invalidité couvre plus que les affections évidentes telles que la cécité ou le confinement dans un fauteuil roulant. L'essoufflement, le besoin de marcher avec un bâton, la difficulté de préhension due à la paralysie ou à l'arthrite, le manque de coordination, la vue partielle, la surdité et la grossesse peuvent tous affecter la mobilité de la personne dans son environnement. Il est logique, d'un point de vue pratique, de veiller à ce que la conception tienne compte de ce groupe.

Les progrès des soins médicaux et les changements d'attitude sociale signifient que le nombre de personnes âgées handicapées qui souhaitent mener une vie indépendante va augmenter.

Égalité et diversité
La conception des bâtiments et de leurs approches devrait être conforme aux lignes directrices contenues dans les documents suivants


Orientations générales
Vous trouverez ci-dessous quelques conseils généraux sur la conformité avec les règlements de construction et le code de pratique des normes britanniques :

Relevés d'accès
Les déclarations d'accès doivent être soumises dans le cadre des soumissions de planification et de contrôle des bâtiments. Celles-ci doivent mettre en évidence les conditions dans lesquelles il existe des domaines de non-conformité à la politique de planification, aux directives de planification ou aux exigences du document M approuvé des règlements de construction.

Parking voiture
Locaux commerciaux
Jusqu'à 200 baies : Des baies individuelles pour chaque employé handicapé plus deux baies ou 5 % de la capacité totale, selon le plus élevé des deux.
Plus de 200 baies : six baies plus 2% de la capacité totale.
Magasinage Loisirs et loisirs
Jusqu'à 200 baies : trois baies ou 6 % de la capacité totale, la plus grande des deux valeurs étant retenue.
Plus de 200 baies : quatre baies plus 4% de la capacité totale Emplacement
Considérations générales
Les espaces doivent être situés à moins de 50 mètres d'une entrée accessible et de préférence à l'abri.
Les emplacements de stationnement doivent être suffisamment larges pour permettre la circulation des fauteuils roulants en provenance et à destination de la voiture.
Les dimensions minimales d'une baie ne doivent pas être inférieures à 6000 x 3300.
Les espaces réservés doivent être signalés par une signalisation claire à l'entrée et à côté de l'espace lui-même.
Revêtement et aménagement paysager dur
Design : Les surfaces intérieures et extérieures doivent être fermes, antidérapantes et bien posées. Lorsque des changements de direction ou de niveau se produisent, le bord de la voie doit être défini avec un contraste de couleur, une surface texturée ou, le cas échéant, une bordure de trottoir ou un rail surbaissé.

Mobilier urbain : Doit pouvoir être clairement distingué du milieu environnant et être clairement défini. Il faut éviter de projeter des couvercles, des marches isolées et des grilles à grande ouverture.

Voies d'accès
Dimensions : Les sentiers devraient avoir au moins 1,8 mètre de largeur et 2 mètres de largeur si possible.

Mouvement : Les sentiers devraient être libres d'obstacles, les bords devraient être clairement définis et les itinéraires à partir des routes, des arrêts d'autobus et des parkings devraient être balisés et bien éclairés.

Les bordures de trottoir : Les bordures de trottoir abaissées, au ras de la chaussée, qui offrent une pente d'un rapport maximal de 1:10, devraient être utilisées sous réserve d'une conception détaillée et des exigences de drainage ; l'utilisation d'une surface texturée antidérapante et de passages pour piétons est recommandée.

Entrée dans le bâtiment
Les changements de niveau doivent être évités, en particulier aux entrées et aux sorties. Lorsque cela n'est pas possible, des rampes et des marches devraient être disponibles.

Rampes - Dimensions : Les rampes doivent avoir une largeur libre d'au moins 1,5 m 100 mm et avoir une pente préférée de 1:20. Au début et à la fin d'une rampe, une plate-forme plane de 1,8 mètre de long doit être prévue. Sur les longues rampes, une plate-forme plane d'au moins 1,5 mètre de long doit être prévue à des intervalles de 10,0 mètres. La surface des rampes doit être antidérapante, en particulier lorsqu'elle est mouillée.

Caractéristiques : Des mains courantes devraient être installées des deux côtés des rampes. L'entrée doit être bien éclairée et idéalement protégée des intempéries.

Étapes
Dimensions : Les marches doivent avoir une largeur d'au moins 1,2 mètre. Les marches des escaliers doivent être d'un minimum de 280 mm et les contremarches d'un maximum de 150 mm. Les contremarches ouvertes doivent être évitées.

Caractéristiques : Les bords des marches ou des escaliers doivent être clairement définis. L'approche d'une volée d'escalier doit également être indiquée et les matériaux utilisés doivent être résistants à l'usure et antidérapants.

Mains courantes
Dimensions : Les mains courantes doivent être placées à 1,0 mètre au-dessus d'un palier et à 900 mm au plus des lignes de nez des marches, de préférence jusqu'à l'entrée de la porte ou à 450 mm au moins de l'extrémité des marches. Les mains courantes doivent avoir un diamètre compris entre 45 et 50 mm et se trouver à 45 mm du mur adjacent et être faites d'un matériau facile à saisir ; elles doivent être continues et se terminer d'une manière clairement reconnaissable, par exemple en revenant au mur.

Portes
Dimensions : Les portes doivent avoir une largeur d'ouverture libre d'au moins 800 mm (de préférence 830 mm) pour un fauteuil roulant. Lorsque des portes doubles sont utilisées, au moins une porte doit avoir une largeur minimale de 800 mm.

Types : Les portes tournantes et lourdes sont à éviter. Les portes coulissantes automatiques sont souhaitables lorsque, pour des raisons de sécurité, des portes à charnières sont nécessaires et qu'il convient de veiller à ce qu'elles soient utilisables par les personnes handicapées.

Matériaux : Les portes vitrées devraient être faciles à distinguer. Les panneaux de vision, rallongés jusqu'au bas niveau, sont souhaités car ils peuvent aider à la visibilité dans le bâtiment. L'effort de se déplacer peut être facilité si la circulation, les expositions et les installations sont prises en compte à un stade précoce de la conception.

Mise en page
Les installations principales devraient se trouver au niveau de l'entrée principale, où, si de petits changements de niveau se produisent, ils peuvent être traités en dupliquant les escaliers et les rampes. Les itinéraires allant des portes d'entrée aux ascenseurs, aux escaliers, aux bureaux de renseignements et aux toilettes doivent être clairement définis et ne pas être obstrués. Les places assises devraient être généreusement fournies, en particulier dans les zones où l'attente est probable. Il doit être de construction stable et disponible en plusieurs hauteurs. Les téléphones, les comptoirs et les caisses devraient être accessibles et utilisables par les personnes handicapées. Des mains courantes devraient être utilisées pour aider les personnes handicapées ambulatoires.

Couloirs
Dimensions : Les couloirs doivent avoir une largeur libre d'au moins 1,2 m avec les appareils encastrés pour éviter les projections d'espace...

Caractéristiques : Les angles évasés ou arrondis sont souhaitables, les moquettes à poils profonds sont à éviter, de même que les sols carrelés qui ne sont pas antidérapants. Le contraste est souhaitable entre les portes et les murs.

Ascenseurs
Dimensions : Les ascenseurs doivent avoir des dimensions internes minimales de 1,1 mètre de large sur 1,4 mètre de profondeur. Il doit y avoir 1,5 mètre d'espace libre devant l'entrée de l'ascenseur et les portes d'entrée doivent avoir une largeur d'ouverture libre de 830 mm (minimum 800). Les commandes ne doivent pas se trouver à plus de 1,4 mètre au-dessus du niveau du sol, les chiffres en relief étant une caractéristique supplémentaire souhaitable.

Toilettes
Les dimensions minimales d'une cabine de toilette devraient être de 2,2 mètres sur 1,5 mètre avec une ouverture de porte d'entrée coulissante d'un mètre de large vers l'extérieur et avoir un plancher antidérapant. Différents agencements conviennent. (voir BS8300)

Signalisation
L'information doit être claire et sans ambiguïté - soigneusement placée à des hauteurs pratiques et lisibles et pouvoir être facilement distinguée de l'arrière-plan à l'aide d'un fort contraste. Des symboles normalisés devraient être utilisés le cas échéant et des symboles en relief, en relief ou en braille devraient être placés à portée de main.

 

La réglementation technique relative à l'accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées prise en application de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées est applicable depuis le 1er janvier 2007 aux bâtiments construits ou rénovés accueillant des établissements recevant du public ou des locaux d'habitation.

 

N'hésitez pas à acheter les accessoires qui vous sont proposés pour une meilleure utilisation de votre produit.

Pour toute question concernant l'accessibilité des PMR et la sécurité des ERP, contactez-nous !

 

Numéro de page : P2110