Nous contacter Nos marques
Nous contacter Nos marques

Matériel et outillage BTP, équipement industriel et matériel collectivité
Le site de vente en ligne préféré des professionnels pour leurs achats

  • Lun à Jeu 8-12h 14-17h30 & Ven 16h
    03 68 00 04 30

En raison des fêtes de fin d'années, certaines commandes ne pourront être livrées avant janvier 2019, n'hésitez pas à nous contacter !

Du mal à choisir ?

Nos guides de choix vous accompagnent dans vos achats !

Voir plus

Nos marques pour
Monte matériaux


Monte matériaux :

Les montes matériaux sont des appareils de levage installés temporairement, qui desservent des palets sur des chantiers et des installations techniques, et équipé d'une plate-forme, d'une cage ou d'un autre dispositif de chargement guidé.
Découvrez sur Achatmat.com notre catégorie "monte matériaux", cette catégorie contient tout le matériel nécessaire pour assurer maximum de sécurité lorsque vous devez soulever et déplacer de lourdes charges sur vos chantiers. Des monte-matériaux électriques, des ridelles, des chariots de toiture, des bennes pendulaires, des plateau échafaudage, des bacs à double basculement, des plateaux de rénovation... Montez vos propres installations pour vos travaux en toute sécurité. Ces produits de haut de gamme sont adaptés pour de nombreuses utilisation et forment une catégorie complète de produits pour monter vos équipements et matériaux en hauteur, ultra efficaces et simple s'utilisation pour toutes les situations.

Les montes matériaux : Pour quelles utilisations :
Le monte matériaux est une installation temporaire qui est très utile dans de nombreuses professions tels que la maçonnerie, les travaux de couvreur et les chantiers de charpenterie. Dans de nombreuses situations les professionnels de ces secteurs auront des chantiers dans des zones hautes et auront un besoin d'approvisionnement en hauteur de matériaux.
En complément de cet équipement il est recommandé de s'équiper d'échafaudages. A Achatmat nous proposons une gamme complète d'échafaudages tels que les échafaudages de maçon, les échafaudages façadier, les échafaudages multidirectionnels, les échafaudages roulant, l'échafaudage pliant et l'échafaudage suspendu. L'échafaudage est recommandé pour travailler en toute sécurité et amener en hauteur les matériaux de construction.
Le monte matériaux est réputé pour sa facilité d'utilisation et sa rapidité d'utilisation pendant vos travaux de manutentions.

Monte matériaux : Ce que nous proposons :
Nous proposons une large gamme d'installations et d'équipement tels que les monte matériaux électriques en aluminium, le monte matériaux en acier électrique, des montes matériaux compacts pour gagner de l'espace et rentrer dans vos zones de travaux, des monte matériaux renforcés pour une utilisation intensive et sur le long terme par des professionnels, des montes matériaux thermiques, des éléments d'échelles, une ridelle frontale pour plateau couvreur, des échelles de rallonge emboîtable, une benne pendulaire, un chariot de toiture, des cadres à plaques verticaux, des traverse de tête coulissante, des câbles de levage, des prolongateurs électriques, un système d'auto élévation, des plateau d'échafaudages, des bacs à double basculement. Nous proposons des modèles de monte matériaux électrique et monte matériaux thermique, des monte matériaux en acier ou monte matériaux en aluminium, des monte matériaux de 150 à 250 kilogrammes et de 12 à 40 mètres de haut.

Les différents éléments d'un monte matériaux :
Comme tous outils ou équipements un monte-matériau se compose de différents éléments indissociables et nécessaires à son bon fonctionnement :
- Tout d'abords, le châssis de base constitué du bloc levage (treuil ou chariot) est à ancrer solidement au sol avec des chevilles en acier lors de son utilisation. Il s'agit de la pièce maitresse de cette installation. Avec son treuil et son chariot il comporte aussi de semelles de fixations.
- Le chariot universel porte caisses à matériaux.
Les échelles emboitables : Selon la hauteur on peut assembler à la demande des éléments d'échelles électrozinguées ou en aluminium disponibles en tronçons. On les verrouille entre elles au moyen de goupilles de sécurité 
- La genouillère orientable : C'est un élément indispensable du monte matériaux pour épouser parfaitement les contours du toit sur lequel vous allez travailler. Cet élément de l'installation se verrouille très rapidement à l'aide de boulons.
- La traverse de tête sur laquelle est fixée la poulie de retour. Cet élément doit être très solide et il faut toujours vérifier son état pour éviter tous les problèmes. C'est l'élément qui va recevoir le câble et la poulie et la partie sur laquelle une grande partie du poids sera. Il est aussi important qu'additionnement vous vérifiez régulièrement l'était du câble de votre monte matériaux.
- Les étais butoirs de traverse et les tréteaux. Il est important de placer des étais tous les 2 mètres pour bien aligner le monte matériaux et y rajouter de la rigidité.
La télécommande et son câble. La télécommande avec sa rallonge permet de diriger la manœuvre de levage depuis le poste de travail. Elle doit obligatoirement comporter une commande montée/descente et un arrêt d'urgence).
- Des roues de transport
- Un capteur de fin de course
- Des appuis réglables
- Une embase bloc-moteur
- La caisse et un chariot

Les types de monte matériaux :
Qui dit plusieurs types de chantier dit plusieurs modèles de monte matériaux. Il existe des modèles plutôt spécifiques à une tâche et des montes matériaux plus multi tâches et polyvalent pour des travaux tels que de la charpenterie pour refaire une charpente, des travaux de maçonnerie ou de couverture par exemple.
Voici les différents types de monte matériaux : Tout d'abords il y a le monte-matériaux incliné pour toiture avec genouillère, ensuite le monte-matériaux pour levage de matériaux en intérieur, le monte-matériaux vertical pour échafaudage et enfin le monte-matériaux à échelles en aluminium ou en acier.
La maintenance d'un monte-matériaux est à prendre très au sérieux. Le carnet d'entretien fourni avec la notice technique vous oblige à vous conformer aux directives européennes en vigueur. L'engin est obligatoirement accompagné d'une déclaration de conformité et du marquage CE. Écartez tout matériel ne prenant pas en compte ces critères, il y va de votre sécurité. Vous ne devez pas modifier la structure (découpe, soudure).


Normes et réglementation à prendre en compte pour les montes matériaux :
Arrêté du 2 mars 2004, article 2 : Le chef de l'établissement doit tenir à jour un carnet qui permet de connaître tous les contrôles de maintenance qui ont été réalisé sur les monte-charge et monte matériaux et des autres appareils et accessoires de levage, afin de consigner toutes les opérations concourant à la maintenance qui est complètement indispensable à la bonne gestion des appareils de levage jusqu'à leur mise au rebut.
Arrêté du 1er mars 2004, article 2a et Arrêté du 1er mars 2004, annexe : Sont visés par ces deux règlementations :
Les treuils, palans, vérins et leurs supports, les tireforts de levage, pull lifts, crics de levage, les dispositifs de contrôle et d'interférence, les tables élévatrices, hayons élévateurs, les monte-matériaux, monte-meubles, skips, les appareils assurant le transport en élévation des personnes tels qu'ascenseurs de chantier, plans inclinés accessibles aux personnes, les manipulateurs mus mécaniquement, les équipements interchangeables installés sur les tabliers de chariots élévateurs à flèche télescopique ou non.

Assemblage du monte matériaux :
- Tout d'abords il est important de vérifier que tous les éléments sont présents et sont en bon état.
- Ensuite vous pourrez mettre en place le bloc moteur du monte matériaux. L'assemblage se fait au sol. Le moteur-treuil (50 kg) se positionne en premier, à peu près dans l'axe de la zone de travail. Il faut ensuite installer les roues qui facilitent les déplacements et enfin les échelles.
- Le montage du chariot : Chaque élément est maintenu en place à l'aide de goupilles.
- L'installation du chariot se fait en le glissant sur l'échelle. Il est équipé d'un frein parachute de sécurité. En effet la caisse est maintenue sur le chariot par des goupilles ou des boulons.
- Il faut maintenant passer à l'élévation de la structure du monte matériaux en déroulant tout d'abords le câble. Avant d'effectuer la mise en place sur le toit, il faut brancher le moteur électrique sur la prise adéquate à votre modèle. Ensuite, le câble de traction est déroulé en appuyant sur le bouton de la télécommande. Il faut sortir suffisamment de câble afin de pouvoir l'arrimer à un point haut fixe de la façade (garde-corps fenêtre, échafaudage...). Le relevage de la structure jusqu'au toit se fait ensuite sans effort à l'aide du treuil électrique.
- Par la suite il faut bien stabiliser l'ensemble de la structure du monte matériaux. La poulie de tête est déplacée à l'extrémité du dernier élément. La genouillère est stabilisée à l'aide de deux appuis réglables. Il est important de placer le capteur de fin de course avec une fixation.
- Pour régler l'inclinaison de la genouillère, cela peut se faire facilement en desserrerant les deux écrous. Le câble qui assure l'articulation devient souple et le réglage d'inclinaison s'obtient manuellement. Une fois que vous avez pu avoir l'angle souhaité les écrous devront être resserer contre la buté. Ce réglage s'effectue les appuis en place.
- Par la suite il faut passer à la tractation du chariot. Le câble de traction vient s'accrocher sur le frein antichute du chariot. Le frein s'active à la première traction et ne peut fonctionner que si le câble de votre monte matériaux se brise et casse.
Deux grands ressorts solides activent alors le frein qui se bloque directement sur le premier échelon qu'il rencontre.
- Pour l'utilisation du monte-matériaux, il est très recommandé que l'utilisateur porte des équipements de protection individuelle tels que les casques. L'appareil doit être sur un sol bien stable et ne doit pas être utilisé quand il y a des intempéries et des conditions météo extrêmes.
- Le chariot est arrêté au bas de l'embase du bloc-moteur par un dispositif de fin de course. Une fois que le chariot du monte matériaux arrive en bas, le câble se détend et actionne un levier qui arrête le moteur du monte matériaux.
- Enfin pour être stable, le monte-matériaux doit prendre appui sur la façade ou sur le bord d'une toiture selon un angle précis. Ici le monte-matériaux ne glisse pas entre 45°et 90°. La position recommandée de travail pour votre monte matériaux est entre 70 et 75°. L'angle de travail doit se faire en fonction de la configuration du terrain et de la surface au sol disponible. Dans certains cas, il est nécessaire d'utiliser des étais pour augmenter la stabilité et éviter le fléchissement de la structure. Sur l'embase du monte-matériaux

Numéro de page : P21088