Nous contacter Nos marques
Nous contacter Nos marques

Matériel et outillage BTP, équipement industriel et matériel collectivité
Le site de vente en ligne préféré des professionnels pour leurs achats

  • Lun à Jeu 8-12h 14-17h30 & Ven 16h
    03 68 00 04 30

En raison des périodes estivales, le traitement et la livraison des commandes peut être ralenti ! Bonnes vacances !

Du mal à choisir ?

Nos guides de choix vous accompagnent dans vos achats !

Voir plus

Nos marques pour
Echelle simple


Une échelle, pour quelle hauteur ?

Pour choisir efficacement son échelle, il faut en premier lieu prendre en compte la hauteur de l’endroit que vous souhaitez atteindre.

Pour calculer la hauteur maximale d’accès, il vous suffit d’ajouter à la hauteur de l’échelle environ 1 m. Dans ce cas, la personne tient une position debout sur une échelle (ne dépassant pas la cinquième marche).

Rappelons toutefois que la hauteur de travail équivaut à la hauteur à laquelle une personne de taille normale peut se hisser les bras levés. La hauteur de travail doit être égale à la longueur de l’échelle plus environ 1 mètre. Prenons un exemple, si vous votre espace de travail se trouve à environ 6 m, nous vous recommandons alors de choisir une échelle de 5 m.

Types d’échelles
Il existe différents types d’échelles :
- Les échelles simples
- Les échelles transformables
- Les échelles coulissantes
- Les échelles articulées

Choisir une échelle simple

Il s’agit de la forme la plus courante qu’on retrouve sur le marché. Pour l’utiliser, il suffit simplement de la poser en appui sur une paroi verticale.
On peut l’utiliser pour des travaux d’intérieur mais également des travaux d’extérieur.
Ce type d’échelle est pratique lorsque vous souhaitez avoir accès à des endroits assez limités et étroits (moins de 5 m).

Choisir une échelle transformable

A la fois pratique et polyvalente, l’échelle transformable peut être utilisée de deux manières différentes : en appui ou bien en autostable (à la manière d’un escabeau).
Ce type d’échelle dispose bien souvent d’une fonction que l’on appelle « rattrapage de niveau ». Grâce à celle-ci, l’échelle transformable peut être posée sur des plans décalés comme par exemple dans un escalier.
- Echelle transformable deux plans : cette échelle possède la faculté de se transformer. On peut la poser sur un mur en échelle double ou bien de l’installer sur un escalier. Si vous comptez effectuer quelques travaux de façade ou de toiture, optez pour ce type d’échelle. C’est une échelle qu’il faut utiliser pour accéder à une hauteur plus ou moins moyenne.
- Echelle transformable trois plans : c’est l’échelle idéale qu’il faut choisir pour cueillir des fruits ou les divers travaux d’élagage. Il est conseillé d’ouvrir totalement l’échelle avant de pouvoir monter et se déplacer dessus. Ces échelles sont autostables. Préférez ce type d’échelle pour accéder aux grandes hauteurs.

Les échelles transformables sont les échelles les plus appréciés chez les particuliers.

Choisir une échelle coulissante

Comme son nom l’indique, cette échelle s’allonge et se coulisse facilement. Cette opération peut être effectuée manuellement (avec les mains) ou par le biais d’un système de cordes dans le but d’avoir accès à une hauteur très grande.
- Echelle coulissante 2 plans : c’est en appui que son installation se réalise. Il est possible de l’utiliser en intérieur et en extérieur.
- Echelle coulissante 3 plans : pareil que pour l'echelle coulissante 2 plans.

Choisir une échelle articulée

Ce type d’échelle possède de nombreux avantages, en effet il est tout à fait possible d’utiliser l’échelle articulée sous différentes positons : autostable (un peu à la manière d’un escabeau), en appui, en position plateforme sans oublier la positon « écarteur de mur ».
De plus, cette échelle est très simple à utiliser et est facilement transportable. Avec cette échelle, vous pourrez atteindre des hauteurs d’environ 3,50 m à 4 m.

Le choix de la base

Il existe deux types de bases pour les échelles :
- Les échelles à base évasée
- Les échelles à base rapportée

Les échelles à base évasée
Les échelles à base évasée s’adaptent et peuvent être utilisées sur tous les types de sols possibles. En optant pour cette base, vous bénéficierez d’une très bonne stabilité même sur les sols les plus capricieux. Ce type d’échelle est notamment reconnu par son label NF.

Les échelles à base rapportée
Si les sols sur lesquels vous travaillez sont plutôt plats, nous vous conseillons alors de porter votre choix sur une échelle à base rapportée.

La sécurité c’est l’affaire de tous !
Si vous utilisez votre échelle occasionnellement, privilégiez des échelles simples ou bien coulissantes équipés de patins antidérapants.
Sachez également que la plupart des échelles transformables 2 et 3 plans sont munies de plusieurs sangles de sécurité « anti-écartement ». Ces sangles de sécurité vous offriront un maintien efficace.

Pour une utilisation simplifiée, plusieurs outils et éléments sont à votre disposition. C’est le cas des petites roulettes, de la butée d’ouverture automatique par exemple.

Des normes à connaître
Les normes permettent d’attester de la qualité, de la bonne résistance du produit. Elles assurent aussi la bonne conformité du matériel.
Pour un usage plus que quotidien de votre échelle, il est recommandé d’opter pour un dispositif présentant la norme NF. En effet, ce « label » offre une excellente solidité (charge maximum supportée par barreau : 150 kg).
De temps en temps, veillez à contrôler l’état général des sabots de l’échelle. Le rôle de ces sabots est de garantir la bonne adhérence avec le sol. Si besoin, procédez au changement des sabots.

Comment utiliser une échelle ?
Avant de monter sur votre échelle, veillez à ce qu’elle soit posée convenablement au sol. Elle doit être le plus stable possible afin d’éviter une éventuelle chute.
Lorsque l’échelle est en mode « appui », le plan de montée doit être face à vous. Pour des raisons de sécurité, il est vivement conseillé de laisser trois échelons au minium devant vous.

Quelques précautions à prendre

Plusieurs précautions sont à prendre lorsqu’on transporte une échelle sur un véhicule ou sur son épaule. L’échelle présente sur le toit de votre voiture ne doit en aucun cas dépasser le capot à l’avant ni dépasser l’engin d’environ un mètre à l’arrière.
Il est préférable de positionner sur l’arrière de l’échelle un petit système réfléchissant et bien visible. A contrario, lorsque vous êtes à pied, ne portez jamais une échelle à l’horizontale !

Numéro de page : P2447