Nous contacter Nos marques
Nous contacter Nos marques

Matériel et outillage BTP, équipement industriel et matériel collectivité
Le site de vente en ligne préféré des professionnels pour leurs achats

  • Lun à Jeu 8-12h 14-17h30 & Ven 16h
    commercial@achatmat.com

« Retour vers Masque respiratoire > Quand et pourquoi utiliser un masque de protection respiratoire

Pourquoi utiliser un masque de protection respiratoire ?

 

Afin de sélectionner la protection respiratoire la plus adaptée à vos besoins il est important d'évaluer différents facteurs comme le contaminant concerné et sa concentration, la pénibilité ainsi que la durée à passer sur le poste de travail, savoir s'il s'agit d'un espace confiné ou aéré, et enfin savoir si le poste est mobile ou stationnaire.
Les normes spécifient les caractéristiques minimales en termes de matériaux, nettoyage et désinfection, interchangeabilité des composants, résistances, fuite de contaminant, inflammabilité, ergonomie, champ visuel...
Pour les filtres, elles définissent les performances en fonction des contaminants et donnent les classes, les codes couleurs pour les différentes familles de contaminants.

Voici une vue d'ensemble des grandes familles de masques de protection respiratoire ainsi que les sous catégories y correspondant :

 

Il existe deux grandes familles de masques de protection respiratoire dits "filtrants" :

 

Les masques de protection aux poussières et aux aérosols liquides.

Les normes européennes distinguent trois classes de filtration en fonction de leur capacité à retenir les particules :

FFP1 : coton, graphite, hydroxyde de sodium, foins… Utilisation 8h de suite, avec un nombre maximum d’expositions de 4x.

FFP2 : bois, particules métalliques, résine, semences, laine de verre, champignons… Utilisation 8h maximum avec un nombre d’expositions maximum de 10x.

FFP3 : fibres céramiques, cadmium, chrome, chêne, hêtre, silice, plomb, amiante (sous certaines conditions), laine de roche ou encore légionnelles… Utilisation limitée à 50 x 8 heures max.

 

Les masques de protection contre les gaz et les vapeurs.

Il s’agit là de masques et demi-masques de protection respiratoire à cartouche ou galette selon la classe (1 ou 2).

Type A : masques pour la protection contre les vapeurs organiques dont le point d’ébullition est supérieur à 65°C comme les solvants et hydrocarbures.

Type B : masques pour la protection contre les gaz et vapeurs inorganiques comme certains acides, le chlore…

Type E : masques pour la protection contre les acides, dioxyde de soufre (SO2), gaz hydrochloridriques.

Type K : masques pour la protection contre l’ammoniac et certains dérivés aminés notamment.

Type P : masques pour la protection contre les poussières et aérosols solides ou liquides toxiques.

 

Différentes normes européennes sont en vigueur dans le domaine de la protection respiratoire :

 

EN 136

Exigences minimales des masques complets.

Elle fixe les exigences minimales des masques complets pour appareils de protection respiratoire. Elle contient des essais en laboratoire et des essais pratiques de performance pour s'assurer de la conformité avec les exigences ci-dessous :

- résistance à la température,

- résistance aux chocs,

- résistance à la flamme,

- résistance au rayonnement thermique,

- résistance à la traction,

- résistance aux produits de nettoyage et de désinfection.

De plus, l'inspection visuelle doit porter sur le marquage et la notice d'information du fabricant.

 

EN 140

Exigences minimales des demis et quarts de masques.

Elle spécifie les caractéristiques minimales à exiger des demi-masques et quarts de masques destinés à être utilisés avec les appareils de protection respiratoire. Elle contient des essais de laboratoire et des essais pratiques de performance pour assurer la conformité avec les spécifications ci-dessous :

- résistance aux chocs,

- résistance aux produits de nettoyages et de désinfection,

- résistance à la température,

- résistance à la flamme,

- résistance respiratoire.

 

EN 141

Filtres anti-gaz et combinés.

Elle concerne les filtres anti-gaz et les filtres combinés comme composant des appareils de protection respiratoire sans assistance. Elle comporte des essais de laboratoire pour assurer la conformité avec les exigences suivantes :

- résistance aux chocs, température, humidité, milieux corrosifs,

- résistance mécanique,

- résistance respiratoire.

 

EN 143

Filtres contre les particules.

Elle se rapporte aux filtres contre les particules comme composant des appareils de protection respiratoire sans assistance.

Elle contient des essais de laboratoire pour assurer la conformité avec les spécifications suivantes :

- résistance aux chocs, à la température, à l'humidité et aux milieux corrosifs,

- résistance mécanique,

- résistance respiratoire.

 

EN 149

Demi-masques filtrants contre les particules.

Elle spécifie les caractéristiques minimales à exiger des demi-masques filtrants utilisés comme appareils de protection respiratoire contre les particules. Elle contient des essais de laboratoire et des essais pratiques de performance pour assurer la conformité avec les exigences ci-dessous :

- résistance aux chocs,

- résistance aux produits de nettoyage et de désinfection,

- résistance à la flamme,

- résistance respiratoire.

 

EN 405

Demi-masques filtrants pourvus de soupapes...

Elle spécifie les exigences de performance, les méthodes d'essais et les exigences de marquage applicables aux demi-masques filtrants pourvus de soupapes et de filtres anti-gaz ou de filtres combinés, utilisés comme appareils de protection respiratoire.

Elle contient des essais pratiques de performance et des essais de laboratoire pour s'assurer de la conformité avec les spécifications suivantes :

- résistance aux manipulations et à l'usure,

- résistance aux chocs,

- résistance respiratoire,

- résistance à la flamme.

 

> Voir notre gamme de masques de protection respiratoire

 

Les autres guides d'EPI

 

Guide complet sur les équipements de protection individuelle (EPI)

Les différents EPI qui sont obligatoires et réglementés lors d’un travail impliquant un risque pour la personne.

 

Gants de protection : les normes en vigueur

Quelles normes prendre en considération dans votre cas ?

 

Protection des yeux : choisir les bonnes lunettes de sécurité

Aide pour sélectionner la protection oculaire la plus adaptée

 

Combinaisons de protection : comment choisir ?

Quelle combinaison pour quelle situation ?

Numéro de page : P